top of page
Rechercher

Comment répondre aux besoins d’estime de soi et d’intégrité corporelle de votre enfant? Par Rigaud Saint-Amour


Dans la vie de chaque enfant, la sécurité et le bien-être sont des besoins importants pour son développement sain. Pourtant, certaines situations peuvent compromettre gravement ces besoins fondamentaux.


Parmi elles, nous abordons dans cet article deux situations qui peuvent compromettre le développement sain des enfants : les mauvais traitements psychologiques et les abus sexuels.


1)  Les mauvais traitements psychologiques versus l’estime de soi de votre enfant


Les mauvais traitements psychologiques sont de nature à causer un préjudice à l'enfant. Ces comportements peuvent inclure l'indifférence, le dénigrement, le rejet affectif, le contrôle excessif, l'isolement, les menaces et l'exploitation.


Par exemple, l'ignorance des besoins émotionnels de l'enfant, les critiques constantes sur ses capacités, le dénigrement de l'autre parent de l'enfant, le fait de ne pas exprimer d'affection envers son enfant, un contrôle excessif de ses activités, des menaces de punition corporelle, l'exploitation de ses talents pour des gains personnels. Tous ces comportements peuvent avoir des conséquences graves sur le développement émotionnel et psychologique de l'enfant.


En réalité, les mauvais traitements psychologiques compromettent la satisfaction des besoins d'estime de soi et d'appartenance en créant un environnement de peur et de tension autour de l’enfant. Ces situations compromettent également le soutien émotionnel et la sécurité affective indispensables au développement psychologique sain des enfants. Il est préconisé de prêter attention aux situations de mauvais traitements psychologiques subis par les enfants afin de répondre à leurs besoins de soutien émotionnel et de sécurité affective si l'on veut prévenir de tels préjudices.


En particulier, l'exposition à la violence conjugale perturbent la sécurité et la stabilité familiale des enfants, essentielles à leur développement émotionnel et social. Une telle situation affecte à la fois le besoin de sécurité et le besoin d'appartenance. Les enfants ont besoin de se sentir en sécurité dans leur environnement familial et de se sentir aimés et soutenus par leurs parents. Il est important que les parents règlent leurs conflits de manière pacifique afin de pouvoir satisfaire les besoins de sécurité et de stabilité familiale de leurs enfants.


Conseils pour les parents :

Pour éviter que leur enfant subisse des mauvais traitements psychologiques, les parents peuvent :

.   Créer un environnement familial sûr et aimant en favorisant la communication ouverte et en résolvant les conflits de manière pacifique.

.   Reconnaître et répondre aux besoins émotionnels de l'enfant en lui offrant un soutien constant et en l'encourageant à exprimer ses sentiments.

. Consulter un professionnel en relation d’aide en cas de besoin pour obtenir un soutien supplémentaire et des stratégies d'intervention adaptées.


Une atmosphère de violence et de dénigrement peut causer des dommages durables à l'estime de soi et au bien-être émotionnel de l'enfant. Un parent dont l'enfant rapporte qu’il est victime de mauvais traitements psychologiques doit prendre au sérieux les témoignages ou les plaintes de l'enfant et se confier à un professionnel en relation d’aide. Écoutez attentivement les préoccupations et les émotions de l’enfant, et assurez-lui que vous êtes là pour le soutenir. Ensuite, cherchez de l'aide professionnelle auprès d’une travailleuse sociale ou d'une psychologue pour mieux comprendre la situation et élaborer des stratégies pour protéger et soutenir votre enfant.


Après avoir exploré les mauvais traitements psychologiques et leurs effets sur l'estime de soi de votre enfant, passons maintenant à un autre motif de compromission : l'abus sexuel, qui menace l'intégrité corporelle de votre enfant.


2)    L’abus sexuel versus l’intégrité corporelle de votre enfant


L'abus sexuel constitue une grave violation des droits et de la dignité de l'enfant. Il peut se manifester par des gestes à caractère sexuel, qu'ils soient physiques ou non. Un acte sexuel, un attouchement ou une exposition d’un enfant à des contenus à caractère sexuel portent atteinte à ses besoins d'intimité et de sécurité physique. Cela viole l'intégrité physique des enfants et menace leur sécurité et leur bien-être émotionnel.


Un enfant peut être confronté à des situations d'exploitation et d'abus sexuels, parfois liées à des situations de vulnérabilité des parents. Par exemple, lorsque l'enfant est victime d'abus sexuels de la part d'une personne amie ou membre de sa famille ou d'une figure d'autorité.


L'abus sexuel chez un enfant peut avoir de graves conséquences sur sa vie : des blessures inexplicables, des changements soudains de comportement, des troubles anxieux ou dépressifs, des infections sexuellement transmissibles ou des problèmes gynécologiques, voire une grossesse non désirée.

Il est donc conseillé d’être à l’écoute des enfants, de croire en leur histoire, et d’entreprendre les démarches nécessaires afin de les protéger en répondant à leurs besoins d'intégrité corporelle et de sécurité personnelle.


Conseils pour les parents :

Pour contrer les risques d’abus sexuel sur leur enfant, les parents peuvent:

·   Établir un dialogue ouvert et sans jugement sur la sécurité et le respect de soi.

·   Enseigner à l'enfant les notions de consentement et de respect de son intégrité corporelle.

·   Éduquer les enfants sur les situations d'abus sexuels et sur la façon de se protéger.

·   Établir des liens de confiance avec les enfants pour qu'ils se sentent en sécurité pour parler de leurs expériences.


L'abus sexuel peut laisser des cicatrices profondes sur l'enfant et compromettre gravement sa confiance envers les autres. Voilà pourquoi il est important pour les parents ayant un enfant victime d'abus sexuel de ne pas hésiter à signaler immédiatement l'incident aux autorités compétentes, telles que la police ou les services de protection de l'enfance. Le signalement permettra d'assurer la sécurité de l'enfant, d'obtenir un soutien professionnel approprié et de garantir que les mesures nécessaires sont prises pour protéger l'enfant et poursuivre les responsables.


En conclusion, les risques de mauvais traitements psychologiques et d’abus sexuel des enfants demandent une vigilance particulière de la part des parents. En négligeant ces risques, les enfants peuvent être exposés à des dangers qui affectent leur développement et leur bien-être à long terme. Il est donc primordial que les parents restent attentifs, réceptifs et prêts à agir pour protéger leurs enfants en garantissant leur sécurité émotionnelle et leur l’intégrité corporelle.


Restez à l’affût au dernier article de la série !

Dans notre prochain article, nous aborderons les situations d'abus physiques et les troubles de comportement sérieux, afin de continuer à sensibiliser sur ces enjeux cruciaux pour la protection de nos enfants.


Lectures suggérées:

Dumont, A. (2019). L'abandon parental et ses conséquences sur le développement de l'enfant. Journal de la psychologie de l'enfance, 43(2), 89-102.


Gouvernement du Québec (2023). Loi sur la protection de la jeunesse. Québec : Éditeur officiel du Québec. Repéré de https://www.legisquebec.gouv.qc.ca/fr/pdf/lc/P-34.1.pdf


Ministère de la Santé et des Services sociaux (2021). On a signalé la situation de votre enfant au DPJ : Que devriez-vous savoir maintenant? Québec : Gouvernement du Québec. Repéré de https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2021/21-838-01F.pdf


Pelcovitz, David R. (2006). Broken Children, Grown-Up Pain: Understanding the Effects of Your Wounded Past. Hoboken, NJ : Wiley.

 

Rigaud Saint-Amour, MA, MEd, DMin(c), TS

Conseiller conjugal et familial

Institut Impact International

 

 

312 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page